Testez tout de suite vos idées de business sur le marché

La création d’entreprise exige d’être en phase avec son temps, mais aussi d’être réactif face aux changements, de faire preuve d’imagination et de créativité. D’oser les choses… Celui qui crée son entreprise n’a plus de temps à perdre. La croissance naît de l’action.

Le marché, le meilleur test pour vos idées business

Aujourd’hui, notamment dans l’ère digitale, tout va très vite. Aussi, contrairement à ces grandes so­ciétés traditionnelles qui lancent de vastes études de marché avant de valider la moindre initiative, My Little Paris a adopté une autre attitude. Cette société, elle, a choisi de se développer dans une logique d’expérimentation permanente.

Nouveau produit, nouveau service… elle expérimente sans cesse et sans attendre.

Nous vous invitons à découvrir l’histoire de cette entreprise à travers un bel article de presse à ce sujet.

A Challenge, nous encourageons également nos starters à se confronter le plus vite possible au marché.

Créer son entreprise dans une approche similaire suppose d’adopter trois postures:

1. Penser vite, agir vite.

Si le réflexion est importante quand on entreprend, pour une bonne appréhension générale du marché, le secret reste toutefois l’action. La création d’entreprise exige de réfléchir, de se remettre régulièrement en question, d’anticiper les changements sur le marché, de se réinventer en permanence. Cela implique aussi transformer un mode de pensée dynamique en actions concrètes.

2. Instituer le droit à l’erreur.

On ne peut pas réussir à chaque fois. Mais l’échec n’est pas une fatalité. Au contraire, il faut l’apprivoiser comme une source d’apprentissage. Outre-Atlantique, les investisseurs font plus volontiers confiance à des créateurs d’entreprise qui ont déjà connu l’échec. Si nous ne souhaitons à personne d’échouer, il faut bien reconnaitre que l’échec est un élément fondateur de l’expérience. Aussi, si l’échec est permis, n’hésitez pas à oser, à tester.

3. Adopter le growth hacking.

Qu’est-ce que le growth hacking? Que se cache-t-il derrière ce concept barbare. Plus qu’une technique de gestion de la croissance, il s’agit d’un état d’esprit. Il vise à adopter un esprit ouvert, à placer l’ensemble des compétences complémentaires à sa portée, ainsi que les informations, les tests, les réflexions au service de la croissance. Interdisciplinaire, le growth hacking vise à établir un mode de réflexion établi à partir de données disponibles  permettant de trouver et mettre en place trucs et astuces qui vont soutenir la croissance. Entre raisonnement et créativité, le growth hacking vise la croissance avant tout et l’amélioration de la vie du produit, sa distribution sur le marché, etc. N’hésitez pas à taper Growth Hacking dans votre moteur de recherche pour être bluffé par les idées des uns et des autres.

Alors, êtes-vous prêt à tester?

Challenge vous accompagne dans le développement de vos projet d’entreprise, vous aide à créer votre entreprise en Wallonie. N’hésitez pas à faire appel à nous.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s