Créer son entreprise : la clé, c’est l’action !

Pour créer son entreprise et l’amener vers la réussite, c’est sur le terrain, dans l’action concrète qu’il faut avant tout être. 

Qui seront les entrepreneurs du futur ? Des études sur les entreprises du futur, il en existe beaucoup. Elles sont beaucoup moins nombreuses sur les entrepreneurs du futur…

Entreprendre est un processus social. Un projet d’entreprise se construit avec les autres, pas derrière son ordinateur.  A l’ère d’internet, un créateur peut avoir l’impression de trouver une mine d’informations sur son marché. L’erreur serait précisément de rester derrière son ordinateur, de construire un business plan sous Excel et de le présenter à des banquiers.

Au contraire, être sur le terrain est une clé de réussite d’un projet d’entreprise. Rencontres, salons, marchés, conférences professionnelles : quel que soit votre secteur, même dans le numérique, la vraie vie nourrit le projet !

Dès lors, l’essentiel pour un starter est d’aller très tôt confronter son idée avec d’autres personnes. C’est la capacité de la faire évoluer, de la nourrir des  réflexions des autres qui font la différence ! On a tous des raisons de ne pas agir, de ne pas entreprendre, et l’étude de marché en est une bonne !

Ce qui est certain, c’est qu’il faudra toujours un sacré caractère pour entreprendre… Comme le disait un des « papes » de l’entreprise, Peter DRUCKER, “Il n’y a pas “un” caractère d’entrepreneur. Mais il faut “du” caractère pour l’être.”

Alors la clé, c’est l’action et … du caractère ! Alors, GO ! C’est à cette condition que ce processus social se transformera en acte sociétal, si vous entreprenez ! Et fuyez le mythe de l’idée géniale et de l’entrepreneur héros. La véritable opportunité, c’est vous !

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Nos experts et leurs conseils. Bookmarquez ce permalien.

One Response to Créer son entreprise : la clé, c’est l’action !

  1. Vansnick dit :

    La clé, c’est le contexte 🙂 L’action vient naturellement quand le contexte est favorable.

    Quand vous voyez des exemples de réussites, cela donne envie de créer et de développer.
    1000 entreprises se sont créées en moins au premier semestre 2014 par rapport à 2013, ce n’est pas parce que les gens n’ont subitement plus eu l’envie d’agir mais parce que la confiance dans le contexte a diminué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s