Nicolas Hanse (ESNAH) évoque son parcours de starter dans l’Echo

Coup de chapeau à Nicolas Hanse, créateur de la société ESNAH, spécialisée dans la navigation aérienne, qui a fait l’objet d’un article d’une page dans l’Echo de ce vendredi. echo 25 avril 2014 esnah

Dans un article, sous le titre « A 24 ans, un entrepreneur n’est pas pris au sérieux » (article accessible sous conditions), ce starter accompagné par Challenge livre son parcours de jeune porteur de projet depuis six ans, ses difficultés à être pris au sérieux. « J’ai toujours eu envie de créer », précise Nicolas Hanse au journaliste de l’Echo, François-Xavier Lefèvre. « Le problème, c’est le financement. Pour trouver des financements en Wallonie, c’est vraiment un combat. »

Gagner en confiance avec Challenge

Nicolas y précise aussi la manière dont il fait mûrir son idée de GPS pour avion, ainsi que son projet d’entreprise. « Pour jauger le marché, j’ai fait appel à la société Challenge de Neufchâteau. Ils m’ont aidé pendant trois mois à analyser l’aspect marketing. Cette étape m’a vraiment rassuré. Nous avons gagné en confiance et savions qu’il y avait un futur pour ce produit. Il restait cependant un problème important pour pénétrer ce marché, il nous fallait des références. J’ai donc suivi une formations de pilote de ligne », précise encore Nicolas Hanse au quotidien économique, que nous remercions au passage vivement pour sa reconnaissance.

Parcours exemplaire

Par la suite, ESNAH a intégré l’incubateur de l’ESA, avant d’obtenir des aides de la région wallonne. Aides sans lesquelles rien n’aurait été possible. « Nous sommes partis de rien. Sans les bons organismes qui nous ont ouvert les portes et qui nous ont aidé à créer notre réseau, le pari aurait été plus difficile. On a eu de la chance, car toutes ces aides et coaching manquent de clarté quand un jeune entrepreneur doit les trouver. »

Dans cet article, à lire sur le site de l’Echo pour les abonnés, Nicolas évoque encore l’énergie requise pour développer un tel projet, l’investissement personnel que cela nécessite. Nicolas recommande d’ailleurs aux jeunes de tenter cette expérience. Merci Nicolas, et bravo pour ce parcours exemplaire.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Créateurs enthousiastes. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s