Les clés pour améliorer la performance d’une PME (1/4) – la confiance

Bon nombre de patrons détiennent les clés de la performance de leur entreprise. Avec ces clés, ils conduisent habilement leur activité, le développement et la rentabilité de leur affaire! Mais quelles sont-elles, ces clés de la performance? Challenge les détaille dans une série d’articles.

Chef d’entreprise : quelle belle aventure !

Conquérir des marchés, développer des produits et des services de plus en plus performants, gérer une équipe qui progresse, voir son chiffre d’affaires et son résultat augmenter, être maître de son destin, se sentir reconnu, se réaliser. Quel bonheur !

Cependant, si beaucoup s’épanouissent sur le chemin de la réussite, de nombreuses entreprises ont aussi tendance à faire du surplace. Dans le monde de l’entrepreneuriat, un adage souvent évoqué précise que « celui qui n’avance pas recule ».  Une entreprise qui n’avance pas connaît souvent des pertes de clients et une baisse de motivation dans le chef de ses salariés. Sans cesse, un entrepreneur doit pouvoir décider, choisir, trancher pour avancer, pour améliorer ses performances, pour grandir.

La première clé de la performance est la confiance.

Man jump

Le chef d’entreprise est en confiance quand sa PME est solide financièrement et commercialement, quand il croit en les compétences de son équipe et qu’il se sent bon pilote de l’ensemble de la structure.

Pour cela, disposer d’un tableau de bord est indispensable. Quatre boussoles le composent.

1. La boussole financière.

Cet indicateur doit pouvoir présenter clairement les activités qui gagnent, qui présentent un juste équilibre et celles qui perdent de l’argent. Cette boussole comprend aussi un compteur trésorerie.

2. La boussole commerciale

Une boussole commerciale évalue la clientèle actuelle et la clientèle potentielle. Elle doit évaluer 3 caractéristiques : la fidélisation des clients, la saturation et la prospection.

Pour la mettre en place, demandez-vous quel est l’état de votre clientèle et quels sont vos objectifs en la matière. Disposez-vous d’une clientèle diversifiée ou êtes-vous dépendant d’un seul client ? La clientèle actuelle permet-elle d’assurer du travail pour l’essentiel du staff ou faut-il la développer de manière proactive ? Quel est votre cible et quels sont les clients potentiels qui pourraient bénéficier de vos services ? Fixez-vous des objectifs en la matière et évaluez-les régulièrement.

3. La boussole des compétences

Cette boussole, intéressante, permet d’établir les besoins du business mais aussi les besoins de l’équipe et d’évaluer comment ces besoins sont comblés.  Elle permet aussi d’évaluer ce que l’équipe sait bien faire, moins bien et mal. Et, à partir de là, de prendre des mesures de développement des compétences.

4. La boussole de qualité

Une boussole qualité permet de mesurer la valeur des produits-services délivrés aux clients, c’est-à-dire le  rapport qualité, perçu sur le prix payé et la valeur de l’organisation, soit son coût rapporté à la qualité produite. C’est la satisfaction de la clientèle qui est mesurée à travers cet boussole. N’oubliez pas qu’un client satisfait est un client fidèle.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s